Choisir de faire entrer son enfant dans la merveilleuse famille de Dieu, ne serait ce pas un très beau cadeau ! Aujourd’hui à travers toutes les activités qui sont proposées à votre enfant, il y a le catéchisme. Ce n’est pas une activité comme les autres.
« C’est un lieu où les enfants peuvent être eux-mêmes, faire un lien entre tout ce qu’ils vivent et parler de questions qu’ils n’ont pas l’occasion d’aborder ailleurs ».

Faire pour son enfant l’inscription au catéchisme est une nécessité pour une famille chrétienne ou qui veut découvrir le message du Christ.
C’est le faire grandir à travers la célébration des 7 sacrements dans une communion plus grande avec Dieu en Jésus Christ. Le catéchisme l’aide à se structurer, à construire sa personnalité d’enfant de Dieu. Cela lui permet de vivre une relation de foi, de confiance en Dieu qui lui apportera bien plus que des repères, ou une morale. C’est aussi l’occasion de réfléchir aux questions qu’il peut se poser sur lui-même, le monde et sur Dieu ainsi que sur le sens qu’il veut donner à sa vie.
Et, participer à la vie d’une communauté chrétienne qui lui amène la possibilité de connaitre un climat de bienveillance et non de concurrence et de rivalité, de découvrir ce qu’il veut être comme membre d’une Société en perpétuelle mutation. Le catéchisme apporte beaucoup sur le plan éducatif, mais son objectif est d’abord l’éveil et l’approfondissement de la Foi : on apprend à connaître Jésus et à l’aimer, on découvre comment prier Dieu.

Bien fraternellement,
Le Père Guillaume et les catéchistes

Pour information et inscription, contacter :
Thérèse Thégat
06 89 34 18 75

AU PROGRAMME, CETTE ANNEE

septembre 2020
En se laissant conduire par la Communauté Chrétienne, le enfants et leurs parents seront amenés à vivre les célébrations, les fêtes, les moments fraternels …

  • en petites équipes de 5 enfants avec un ou deux adultes
  • une semaine sur deux : soit le samedi de 16h30 à 19h00 (avec la messe dominicale) , soit le dimanche de 9h00 à 11h30
  • participation active, avec les parents, au déroulement des messes : lectures, processions, quête, Enfants de choeur, chants, …)
  • projet de pièce de théâtre à partir de récits bibliques
  • ateliers créatifs pendant les vacances scolaires
  • actions pour venir en aide aux personnes fragilisées par la vie

LE CATECHISME PENDANT LA PANDEMIE

février 2021
Quand la catéchèse a repris en septembre, nous étions loin de penser vivre autant de moments riches en éclats de rires, en intériorité, en déceptions, en émerveillements. Nous changions de format, deux groupes, un le samedi et l’autre le dimanche avant la messe dominicale, désormais partie intégrante de nos séances.
Cette année, le projet de présenter une pièce de théâtre à la fête de notre saint patron François de Sales n’a pu se faire et est reporté. Une de ces phrases a été illustrée et décore la salle du Bon Pasteur : « Fleurir là où Dieu t’a semé ».
Si au début, nos séances ont eu lieu dans les salles, très vite la visioconférence a pris le pas. Ce qui n’a pas été une mince affaire ! Il a fallu s’adapter aux contraintes techniques, surtout le choeur d’enfants, et faire abstraction de cette distance imposée pour continuer à découvrir Jésus. De très beaux échanges ont été vécus malgré quelques silences et les temps de prière, souvent craints, ont été empreints de la grâce de l’Esprit Saint, ainsi chacun a pu vivre un vrai coeur à coeur avec Jésus.

La communauté comme les messes nous manquaient ! En décembre, Dieu merci, le temps de l’Avent a pu exister malgré la distance, au travers de deux actions : une en faveur des enfants du Secours Populaire qui nous avait sollicités et l’autre pour les résidents du Grand Clos. Les enfants leur avaient fabriqué des anges. Après une quatorzaine stricte, ils ont pu passer une petite heure à la résidence et sont revenus décorer la crèche de la salle du Bon Pasteur. Que cela nous a fait du bien de nous retrouver ce samedi 12 au matin pour notre célébration d’Avent ! Certes avec un léger temps d’adaptation mais tellement heureux d’être tout simplement là !
2021 nous a retrouvés encore en visio pour 3 séances et avec beaucoup de précaution, nous avons pu assister aux messes du 6 et 7 février. Nous nous préparons à vivre le Carême dans la confiance, espérant nous rassembler parfois en petit groupe, et nous continuons à finaliser notre projet théâtral de début d’année.
Les enfants et les catéchistes

QUI ETAIT CARLOS ACUTIS ?

Il était le cyber-apôtre de l’eucharistie, il est mort à 15 ans en 2006 suite à une leucémie et il est devenu Bienheureux depuis 2020