Dès le début de l’Église, les premières communautés chrétiennes ont été conduite à « mettre en commun » une partie de leurs revenus. Ceci afin de venir en aide aux plus démunis et pour faire face aux charges des communautés chrétiennes.

LES CHARGES SONT DE PLUSIEURS ORDRES :

  • le traitement des prêtres à travers la collecte du « DENIER DE L’ÉGLISE ».
  • le logement des prêtres est à la charge des Paroisses (entretien, charges).
  • Les frais de fonctionnement (déplacements, formations)
  • Les frais liés aux bâtiments (maison paroissiale, salles paroissiales, églises)
  • Le soutien et la participation à la vie du diocèse
  • etc …

1) VIE MATERIELLE DES PRETRES (Denier de l’Eglise)

C’est une collecte annuelle.
Chaque année les baptisés du Val-d’Oise sont invités à financer le salaire des 150 prêtres et 25 laïcs rémunérés par le diocèse. C’est un don substantiel, en rapport avec ses revenus. Pour autant des dons plus modestes sont les bienvenues. Ce don donne droit à un reçu fiscal pour déduction d’impôt.

CAMPAGNE 2022 : LE POINT AU 1 MAI : ENCOURAGEANT !

Comme annoncé dans notre appel à dons pour le Denier en février, nous nous sommes engagés à vous tenir informés trimestriellement de la progression de la collecte 2022. Rappelons que le Denier contribue grandement au traitement des prêtres et des laïcs employés par le diocèse.
Nous sommes heureux de vous annoncer une progression de la collecte du Denier de 26.7% au 31 mars 2022 soit 6796,48 € par rapport au 31 mars 2021 qui était de 5362,72 €.
Nous vous remercions très sincèrement de votre fidélité et de votre générosité. Continuons ensemble dans cette voie.
Lydia Donnat et Ibrahim Raad Correspondants Denier pour la Paroisse

CAMPAGNE 2021 : UN DERNIER EFFORT ! (décembre 2021)

L’Église en France traverse une période difficile de son histoire.
Il y a quelques semaines le rapport Sauvé révélait l’ampleur de la trahison de prêtres et religieux dans notre pays, nous devons ne pas oublier l’immense majorité des prêtres et religieuses dont la vie et l’engagement sont admirables. Votre don au denier reste uniquement dédié aux traitements des prêtres et la rémunération des laïcs salariés dans notre diocèse. La question de l’indemnisation des victimes des abus sexuels n’a pas de lien avec la gestion du denier.
Sur notre paroisse du Plessis, à la date de fin novembre 2021, le montant du denier s’élève à 16 030 €. L’an dernier votre générosité avait permis d’atteindre la somme de 31 500 €. Avec le coût de la vie qui augmente et en espérant de nouveaux donateurs, nous espérons arriver à la somme de 33 000 €.
L’enjeu est donc de taille. Donner au denier est vital pour l’Église et pour les personnes qu’elle accompagne. Aux noms du père Guillaume, de tous les prêtres du diocèse, de Lydia et de moi-même, correspondants pour le Denier de l’Église, nous vous remercions.
Merci pour votre participation : Les correspondants pour le Denier de l’Église : Lydia DONNAT et Ibrahim RAAD
A savoir : 66% du montant de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu. Exemple : votre don de 300€ ne vous coûte que 102€.

CAMPAGNE 2021 : BRAVO POUR 2020
février 2021

Tout d’abord nous pouvons noter une belle progression pour l’ensemble du Diocèse de Pontoise de 13% soit une augmentation de 237 K€ par rapport à 2019. Notre paroisse n’est pas à la traine parmi toutes les  paroisses engagées du Diocèse et nous avons réalisé l’une des  plus grandes  progressions en montant collecté et en nombre de donateurs.

Vous avez été  généreux et plus nombreux, soyez en très sincèrement remercié. Courant février le Père Guillaume a adressé par courrier sa gratitude aux 158 donateurs. Le Père Guillaume, Ibrahim et moi-même sommes heureux de partager cette réussite avec vous. Nous avons dépassé les objectifs prévus.

Grâce à vous tous, chers paroissiens, la collecte annuelle 2020 de notre église s’élève à 31 478€ ce qui représente une augmentation de 23% par rapport à 2019 – Le nombre de donateurs est de 158, et cela représente une hausse de 34% par rapport à 2019.

Pour cette nouvelle année 2021, nous comptons sur vous tous fidèles donateurs en espérant que de nouveaux donateurs viendront nous rejoindre. De même nous espérons réaliser une progression de 11% pour atteindre le chiffre de € 35 000. Très chers Paroissiens, merci par avance de votre collaboration

Lydia Donnat et Ibrahim Raad, correspondants pour le Denier de L’Eglise

2) VIE MATERIELLE DE LA COMMUNAUTE
(quêtes, dons, legs ….)

La quête chaque semaine lors de la messe.

C’est une façon, au cours de la messe, de rendre grâce à Dieu pour les biens matériels qu’il nous permet d’avoir. Cette offrande est unie au l’offrande que le Christ a fait de sa vie pour le salut du monde …Le montant des dons dépend des ressources de chacun. Il est important que ce ne soit pas un pourboire mais vraiment un don ! Si certains donnent deux à trois euros, de plus en plus déposent une offrande plus substantielle

Si le don se fait habituellement au cours de la messe dominicale, il est possible aussi de donner par :   

  • – Le Don en ligne                           https://don.catholique95.fr/quete
  • – L’application « La Quête » sur votre téléphone.

Des quêtes exceptionnelles

Souvent à la sortie de la messe un ou deux fois par mois. Il s’agit souvent de quêtes demandées par notre diocèse (formation des catéchistes, Denier de Saint Pierre, Aides aux prêtres âgés …). Il y a aussi des quêtes pour aider à l’entretien des bâtiments paroissiaux, car la quête principale ne suffit pas …

Des souscriptions

Elles sont occasionnelles quand il y a un projet particulier et d’une certaine importance. Elles donnent droit, la plupart du temps, à un reçu fiscal

En 2021, la Grande Souscription menée par le Diocèse en faveur des paroisses, notamment celle du Plessis, a obtenu un grand succès. Un montant total de 297 k€ a été atteint, largement au dessus du résultat de la Souscription spéciale Confinement de 2020 (131 k€) ).  La plupart des paroisses ont pu profiter de cette occasion pour renforcer leur trésorerie et/ou financer des projets de courts termes ; certaines avaient déjà des souscriptions pour travaux en cours sur la même période et ont également atteint leur objectif de financement. Un document précise ce résultat excellent pour le Diocèse :

Des dons exceptionnels

Il arrive que des membres de la communauté chrétienne donne spontanément une somme importante. Qu’ils en soient vivement remerciés.